La flotte de F-22 Raptor a été temporairement suspendue de vol en raison des « rapports récents du potentiel de défaillance du système d’oxygène », selon  le Air Combat Command chef Gen de Fraser. L’ordre de stand-by survient six semaines après que les pilotes de Raptor aient été limités, ou subis une privation d’oxygène à une altitude inférieure 25.000ft.

f-22 raptor

Dans un e-mail Le Commandant a déclaré que « l’arrêt des vol est une mesure prudente suite aux récents rapports de dysfonctionnement du système d’oxygène ». Un mail aux législateurs du Sénat et de la Chambre révèle un récent incident impliquant un pilote affecté au 302e Escadron de chasse en Alaska :  » le dessous de l’avion à été raclé sur les arbres au cours d’une approche à l’atterrissage [...] le pilote ne se souvient pas de l’incident et est traité pour des symptômes physiologiques « . Cet incident fait suite à d’autres, et peut être également celui d’un crash en Lybie dont les causes remontent toutes au système d’oxygène des pilotes.

Comments are closed.