Le défi d’Air Mauritius

Posted: 14th juillet 2017 by admin in News

Les 12 prochains mois seront cruciaux pour la compagnie nationale d’aviation avec l’arrivée des Airbus A350-900, le réaménagement d’avions, les nouvelles destinations, un ensemble auquel s’ajoute la nomination d’un nouveau Chief Executive Officer. «La situation financière en amélioration (d’Air Mauritius) nous permet désormais l’exécution d’un plan d’investissement ambitieux et sans précédent. Des commandes ont été placées pour huit nouveaux avions, alors que le réaménagement intérieur des avions déjà dans la flotte sera complété en juin 2018. Cela ramènera nos services dans la catégorie de première qualité au monde », avance Arjoon Suddhoo, président du conseil d’administration d’Air Mauritius dans le rapport annuel pour l’année financière se terminant au 31 mars 2017. En 2016/2017, le groupe a réalisé des profits de 26,9 millions d’euros (Rs 1,06 milliard) – une première depuis les 50 ans d’histoire d’Air Mauritius. L’année précédente, les bénéfices ont été de 11,5 millions d’euros. Deux ans plus tôt, le groupe a essuyé des pertes de 23,7 millions d’euros. Cette performance a été réalisée dans un environnement stable au niveau du prix du pétrole et le taux de change dollar/euro. Au cours de ces 12 mois (avril 2016 à mars 2017), Air Mauritius a eu Megh Pillay comme CEO jusqu’à fin octobre 2016 et Raja Buton, qui occupe depuis le poste d’Officer in Charge d’Air Mauritius. Cependant, la compétition s’est accrue avec l’arrivée de nouveaux opérateurs et des compagnies d’aviation qui ont augmenté le nombre de vols et/ou sièges. L’impact sur les tarifs s’est transcrit par une baisse de 5,8 % dans le rendement par passager. S’étayant sur les plans à venir, Raja Buton fait ressortir que la compagnie accueillera deux nouveaux Airbus A350-900 en 2017. En 2018, ce sera deux A330-900, suivi de deux A350-900 en 2019. La compagnie prendra livraison de deux A350-900 en 2023. Le réaménagement intérieur permettra d’harmoniser les services dans les nouveaux et anciens avions.

Comments are closed.